Production de e-méthane

Le Power to Methane est une technologie émergente de production de gaz renouvelable au service de la décarbonation des usages.
trang cá cược xổ số Liên kết đăng nhập

Avec le démonstrateur Jupiter 1000, GRTgaz expérimente depuis 2022 la production de e-méthane, un gaz de synthèse produit à partir d’hydrogène renouvelable et de CO2 recyclé, afin de l’injecter dans le réseau de transport de gaz. À la clé : une réduction significative des émissions de carbone dans l’atmosphère. 

Comprendre la production de e-méthane

Comment fonctionne le Power to Methane ?

Le e-méthane est un gaz de synthèse produit à partir d’hydrogène renouvelable et de CO2 recyclé. Sa production s’effectue en deux étapes :

  • Produire de l’hydrogène vert à partir d’électricité renouvelable grâce à la technique de l’électrolyse, selon le principe du Power to Hydrogen.
  • Procéder à la méthanation proprement dite, c’est-à-dire à la réaction de l’hydrogène renouvelable avec le CO2 recyclé, en présence d’un catalyseur. 

Ces deux étapes, lorsqu’elles sont mises en œuvre ensemble, constituent le Power to Methane.

Quels sont les atouts du e-méthane ? 

Le e-méthane porte de nombreuses promesses pour la décarbonation des usages. D’une part, il convertit l’électricité non stockable en un gaz renouvelable stockable. D’autre part, il valorise le CO2 rejeté par les sites industriels ou extrait du biogaz pendant la phase d’épuration de la méthanisation, de la pyrogazéification ou de la Gazéification Hydrothermale (procédés de production de gaz renouvelables à partir, respectivement, de biomasse, de déchets solides ou de déchets liquides ou humides). 

Grâce au e-méthane, le CO2 rejeté trouve une nouvelle vie, contribuant ainsi à réduire l'empreinte carbone globale.

Le e-méthane est stockable et directement injectable dans le réseau de transport GRTgaz, sans adaptation préalable des infrastructures. Substitut au gaz naturel, il couvre les usages domestiques et industriels (chauffage, électricité). Il peut être utilisé dans le transport routier (bioGNV) et maritime.

Jupiter 1000, un projet innovant de démonstrateur industriel de Power to Gas et méthanation

GRTgaz et ses partenaires développent depuis 2014 . Situé à Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône, ce projet innovant poursuit deux objectifs : valider le fonctionnement du Power to Gas (Power to Hydrogen et Power to Methane) et illustrer l’intérêt du rapprochement entre les réseaux d’électricité et de gaz. C’est le premier projet en France à l’échelle du mégawatt, combinant la production d’hydrogène renouvelable, l’injection de e-méthane et d’hydrogène renouvelable dans le réseau de transport de gaz et la valorisation de CO2 recyclé.

Le projet a franchi sa première étape en 2020 avec la conversion d’électricité locale d’origine éolienne en hydrogène renouvelable pour injection dans le réseau de transport de gaz. Le site est équipé d’électrolyseurs d’une puissance totale de 1 MWe pour produire de l’hydrogène renouvelable.

Depuis juillet 2022, le réacteur de méthanation expérimente la production de e-méthane à partir de CO2 recyclé et d’hydrogène renouvelable. Il utilise le CO2 capté dans les fumées d’Asco Industries, une aciérie située à proximité.

GRTgaz porte ce projet avec ses nombreux partenaires : le réacteur de méthanation a été construit par Khimod, appuyé par le CEA ; l’installation de captage de CO2 a été créée par Leroux & Lotz ; la canalisation pour acheminer le CO2 vers Jupiter 1000 a été construite par le Grand Port Maritime de Marseille.

trang cá cược xổ số Liên kết đăng nhập

Source :

Le projet Jupiter 1000 est cofinancé par l'Union Européenne dans le cadre du Fonds FEDER, par l'État dans le cadre des Investissements d'Avenir confiés à l'ADEME et par la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

La Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) soutient également le projet Jupiter 1000 qui s'inscrit dans le cadre de la transition énergétique et qui a pour finalité de diversifier, sur le long terme, les usages des réseaux de gaz naturel.

Pour aller plus loin